Éditorial
Hommage à quatre piliers

Alors que l’été tire à sa fin et que la reprise des activités courantes se profile à l’horizon, le moment est propice pour nous arrêter un peu et nous demander où puiser notre motivation, notre inspiration pour réaliser nos divers engagements et relever les défis qui se présenteront à nous. En ce qui me concerne, les noms de quatre éminents collègues me viennent à l’esprit, que beaucoup d’entre vous connaissent aussi puisqu’ils figurent régulièrement dans les pages de Prions en Église. Je les considère comme de véritables piliers en raison de leur longévité et de leur fidélité au sein de l’équipe de rédaction. Leurs premières contributions remontent au début des années 1970. Prions en étant à sa quatre-vingt-troisième année, ils font donc partie de l’équipe depuis plus de la moitié de son existence. Permettez-moi de vous livrer un aperçu de ce que je retiens de chacun d’eux.

André Beauchamp, prêtre du diocèse de Montréal, est bien connu pour son engagement sur les plans de l’environnement et de la justice sociale. Auteur prolifique, poète à ses heures, il a publié plusieurs livres, entre autres chez Novalis. Jean-Yves Garneau, de la congrégation des Pères du Saint-Sacrement, expert en sacramentaire et en liturgie, a fait paraître divers ouvrages sur ces sujets. Il se démarque au sein de l’équipe de Prions pour sa créativité quand vient le temps de trouver les titres des billets d’ouverture de chaque dimanche.

Le père Georges Madore, montfortain, compte une riche expérience en prédication dans des milieux variés, ce qui le prédispose à rédiger des textes de réflexion vivants et accessibles. Versé dans les Écritures saintes, il lui arrive souvent, lors de nos rencontres de travail, de vérifier la justesse d’un mot ou d’une expression dans son Nouveau Testament en grec. Normand Provencher, oblat de Marie Immaculée, spécialisé en ecclésiologie, porte le souci d’une prédication qui suscite l’attention de l’auditoire et l’amène à entrer toujours davantage dans le mystère pascal. Résidant depuis quelques années à Trois-Rivières, il prêche régulièrement au sanctuaire de Notre-Dame-du-Cap où ses prises de parole sont très appréciées.

Ces quatre messieurs sont pour moi une source d’inspiration aussi bien dans mon travail que dans ma vie quotidienne. Je me considère privilégié de profiter non seulement de la richesse de leurs écrits mais aussi de leur apport aux rencontres de travail de l’équipe de rédaction de Prions en Église. Chacun, avec sa sensibilité propre, sait partager sa longue expérience, ses préoccupations et ses aspirations. Il y a longtemps que je désirais leur adresser un hommage; voilà qui est fait!

Jean Grou

 

Ces quatre messieurs sont pour moi une source d’inspiration aussi bien dans mon travail que dans ma vie quotidienne.