Accueil
  • 2e semaine de l'Avent
    Couleur liturgique: violet

    Témoins de la foi

    Saint Mesmin (1587 — 1651). Premier abbé de l’ancienne abbaye de Micy (Loiret, France), qui donna à l’Église beaucoup de saints moines.
    Xavier Lecœur

    Lectures


    Éditorial du mois de décembre

    «Pourquoi, papa?»

    Depuis le temps lointain où je l’ai visionné, il m’habite, ce film: Le Sacrifice d’Andreï Tarkovski (1986). L’histoire commence à côté d’un arbre mort qu’Alexandre plante au bord du chemin sur l’île suédoise où il réside. À son jeune fils qui l’accompagne, muet à la suite d’une opération à la gorge, il raconte une légende japonaise selon laquelle un arbre sec reprend vie si quelqu’un l’arrose régulièrement en y croyant. Un soir où Alexandre fête son anniversaire entouré de quelques amis, le ciel s’assombrit soudain, la maison est secouée violemment, les couleurs s’estompent, la télévision annonce le déclenchement d’un conflit probablement nucléaire, puis cesse de diffuser. S’ensuit une grande détresse qui porte les personnages à se consoler mutuellement par la parole. Et ils discutent à n’en plus finir, à coup de propos verbeux, qui tombent à plat, dans le vide. Du fond de son désespoir, Alexandre se met à prier.



    En savoir plus >

    MÉDITATION DU JOUR

    (Matthieu 11, 16-19) Seigneur, toi qui viens à nous, tu seras condamné à cause de ton accueil et de ton ouverture à l’égard des personnes dont le comportement diffère de celui des autres. Puissions-nous saisir que c’est ton grand amour qui fait que nous croyons en toi et que nous te suivons!

PRIER ET RÉFLÉCHIR EN ÉGLISE

Témoigner

Vous souvenez-vous de la première fois où l’amour vous a surpris? La date, le lieu, les émotions, l’ambiance… Les nouveaux amoureux parlent constamment de leur bonheur, de l’élu de leur cœur. Tomber amoureux reste pour plusieurs le plus beau moment de leur vie. Sauf pour celles et ceux qui ont eu un enfant. La naissance est devenue ce plus beau moment. Toutes les mères que je connais ont la photo de leur nouveau-né à portée de main. Chaque parent a des merveilles à raconter au sujet de sa progéniture. Quelle période grandiose quand on tient son bébé sur son cœur! Mais les grands-parents vous diront que prendre leur petit-fils ou petite-fille dans leur bras est encore plus fantastique. Quel héritage! Quelle merveille!

De l'amour à la foi

L’amour nous transporte et nous donne envie de témoigner de ce que nous vivons. Il devrait en être de même de notre foi. Attention, j’entends bien des gens la proclamer et l’Église annoncer Dieu. J’entends des communautés exprimer cette foi. Mais est-ce bien un témoignage? Je crois que chaque chrétien, chaque chrétienne, devrait pouvoir parler de Dieu. Pas n’importe comment! Il ne s’agit pas seulement de parler du Dieu de la Bible, du Christ, de l’Église et des sacrements. En d’autres mots, il ne s’agit pas simplement de nommer ce que nous connaissons sur Dieu, mais de parler de ma ou mes rencontres avec lui. Suis-je en mesure de dire quand cela est arrivé? Qui est Dieu pour moi? Qu’est-ce que cela a changé ou chamboulé dans ma vie? Qu’ai-je ressenti?

Généralement, la foi en Dieu s’enracine dans une rencontre qui me permet de me remémorer le commencement de ce que j’appellerais «mon histoire sainte». Car si Dieu nous connaît dès avant notre naissance, notre propre connaissance de lui a un début au cours de notre vie. Ce bouleversement, s’il est raconté, peut toucher des cœurs et inviter d’autres personnes à désirer le rencontrer elles aussi. Il existe certes bien d’autres façons de rencontrer Dieu, de provoquer des conversions ou d’ouvrir des cœurs à sa présence. Mais je crois que le témoignage est un moyen privilégié.

Les jeunes témoignent

Voilà l’étonnant chez les jeunes: ils témoignent facilement de leur attachement au Christ et de leur amour pour lui. Peut-être parce que plusieurs d’entre eux ne sont pas nés dans un milieu traditionnellement pratiquant, ils savent rendre compte de leur foi avec enthousiasme et conviction. Donnent-ils l’impression de la crier sur tous les toits? Possible! Cependant, quand il s’agit d’un cri d’amour, plutôt qu’un long plaidoyer pour défendre le christianisme, je crois qu’il mérite d’être entendu. Sans compter tous les jeunes qui manifestent leur conviction surtout par leurs actions. Ceux-là parlent moins fort, mais témoignent concrètement et souvent en privé de ce qui les anime. Ils ne prennent pas la parole devant une foule, sur Facebook ou dans une vidéo diocésaine, mais le font discrètement auprès d’un collègue de travail, par exemple.

Ces jeunes gens audacieux, qui partagent leur histoire sainte autour d’eux, m’interpellent. Ils me rappellent l’importance de connaître ma propre histoire sainte et d’être prêt à en témoigner dans ma vie. Car, je ne sais pas pour vous, mais pour moi, Jésus a vraiment tout changé.

Dany Dubois

 

Catalogue Noël 2017

Sélection Noël 2017

Le catalogue de la boutique Novalis propose plusieurs idées-cadeaux pour partager la joie de Noël.
Découvrez >

Application Prions en Église

Application Prions en Église

L'Application Prions en Église facilite la prière et rend la parole de Dieu accessible en toutes circonstances.
Découvrez >