Accueil
  • 16e semaine du temps ordinaire
    Couleur liturgique: vert

    Témoins de la foi

    Saint Charbel Makhlouf. Moine maronite au 18e siècle à l’abbaye d’Annaya (Liban), ermite pendant vingt-trois ans, Charbel Makhlouf a eu une grande influence sur la région, y compris auprès des musulmans.

    Lectures


    Éditorial du mois de juillet

    Vaincre la bêtise

    Ce petit texte m’accompagne depuis longtemps. Je l’avais tapé à la machine à écrire sur un bout de papier que j’avais classé parmi mes fiches de lecture sous le mot «bêtise». Il y resta en latence jusqu’à ce que des événements m’incitassent à le revisiter de temps à autre et de plus en plus souvent ces dernières années. Aujourd’hui, ce texte m’habite constamment. .



    En savoir plus >

    MÉDITATION DU JOUR

    (Matthieu 12, 38-42) Jonas et Jésus: quel parallèle intéressant! Le premier, après trois jours «dans le ventre du monstre marin», en est sorti pour aller sauver Ninive du malheur annoncé. Le second, après trois jours au tombeau, en est sorti pour sauver l’humanité de la mort et du péché.

     



PRIER ET RÉFLÉCHIR EN ÉGLISE

Guerre

Du point de vue géopolitique, le peuple de la Bible est dans une situation qui en elle-même est source de conflits militaires. Premièrement, il se situe exactement à mi-chemin sur la seule route entre l’Empire égyptien et les empires mésopotamiens (babylonien et assyrien). Deuxièmement, les Israélites partagent leur coin de pays avec d’autres peuples comme les Philistins et les Cananéens. Ces groupes sont en conflit pour s’approprier l’espace et les ressources nécessaires à leur survie. Troisièmement, la Bible raconte de nombreux affrontements violents entre les villes et les tribus d’Israël.

De ces guerres émerge une soif de paix. La destruction de Jérusalem par les Babyloniens en 587 av. J.-C. aurait pu être la fin pour le peuple de la Bible. Pourtant, les prophètes annoncent que ceux et celles qui ont survécu seront consolés et qu’un sauveur leur sera donné. Plusieurs des passages prophétiques annoncent un Messie de la trempe de David qui pourra infliger une sévère correction aux autres nations et restaurer la gloire d’Israël. Parmi les prophètes, Zacharie fait cependant figure d’exception. Il annonce plutôt un Messie humble et pacifique. Au lieu d’entrer à Jérusalem sur un cheval de bataille, il sera assis sur le dos d’un âne.

Le Nouveau Testament s’est écrit sous la domination romaine. Loin d’être une période irénique, la pax Romana est une «paix» imposée par Rome à ses ennemis vaincus sur le champ de bataille. Au premier siècle, plusieurs groupes juifs se révoltent en prenant les armes. Jésus ne va pas dans cette direction, il prêche la non-violence par ses paroles et par ses actes.

Sébastien Doane

Les carnets du parvis

Notre blogue - Les carnets du parvis

Suivez notre équipe de blogueurs!
En savoir plus >

Application Prions en Église

Application Prions en Église

L'Application Prions en Église facilite la prière et rend la parole de Dieu accessible en toutes circonstances.
Découvrez >