Accueil
  • 16e semaine du temps ordinaire
    Couleur liturgique: vert

    Témoins de la foi

    Saint Charbel Makhlouf. Moine maronite au 18e siècle à l’abbaye d’Annaya (Liban), ermite pendant vingt-trois ans, Charbel Makhlouf a eu une grande influence sur la région, y compris auprès des musulmans.

    Lectures


    Éditorial du mois de juillet

    La cellule intérieure

    «Cette petite femme nous fait honte à tous. Nous tremblons et la voilà ferme et tranquille.» Le pape Urbain VI aurait dit cela à ses collaborateurs au sujet de Catherine de Sienne qu’il venait de recevoir à Rome, en novembre 1378. À vrai dire, la situation était compliquée et troublante: Urbain VI succédait au pape Grégoire XI, revenu d’Avignon où ses prédécesseurs avaient élu domicile plutôt qu’à Rome depuis 1309, et voilà que les cardinaux élisaient un pape rival, Clément VII, qui s’installait à nouveau à Avignon. Le Grand schisme d’Occident commençait!

    En savoir plus >

    MÉDITATION DU JOUR

    (Exode 24, 3-8) Aujourd'hui, ce n'est plus sur la pierre que sont gravées les paroles de Dieu, mais au plus profond de notre cœur. Elles prennent vie dans nos mots et nos gestes qui sont autant de témoignages de cette alliance d'amour scellée par le sang du Christ.

CÉLÉBRER LE DIMANCHE AVEC PRIONS

25 juillet 2021 — 17e dimanche du temps ordinaire B (Vert)

Les suggestions de cette section s’ajoutent à celles que Prions en Église offre chaque dimanche. Elles proviennent de la revue Vie liturgique

PRIER ET RÉFLÉCHIR EN ÉGLISE

Érosion de la liberté de conscience

Dans un roman autobiographique, Gottfried Keller raconte l'histoire d'un enfant de huit ou neuf ans, fils unique d'une veuve qui l'élève avec tendresse. Un jour, au retour de l'école, il se met à table en omettant sa prière, pour une première fois. Croyant à une distraction, sa mère l'y invite discrètement. L'enfant feint de ne pas entendre. Elle insiste, il résiste. Alors la mère lui ordonne: «Tu ne veux pas faire ta prière? — Non! — Eh bien, va te coucher sans souper!» L'enfant part sans mot dire. Au bout d'un moment, la mère, prise de remords, lui apporte son souper dans son lit. Trop tard. Depuis ce jour, le petit garçon ne prie plus.

     L'enfant a pris conscience de son inviolabilité. Il a découvert une profondeur de son être où personne ne peut pénétrer sans sa permission: sa conscience

Application Prions en Église

Application Prions en Église

Nous vous offrons un accès gratuit à l’application Prions en Église France et à l’espace premium qui proposent l’intégralité des lectures des messes et bien plus.
Découvrez >

Découvrez le livre Grandir

Es-tu en train de vivre une perte, que ce soit une séparation, la perte de la santé, le deuil d'un être cher? GRANDIR veut t'accompagner sur la route qui s'ouvre devant toi